Exercices de motricté

Grâce à ses produits, GoBabyGo vous donne des idées supplémentaires de jeux et d’activités qui stimulent la motricité de votre enfant

Des statistiques inquiétantes relatives à la motricité des enfants :

  • Aux termes d’une étude relative à la motricité, on a constaté que c’était près d’un enfant sur trois qui, vers l’âge de 5 ans, présentait des problèmes de motricité.
  • Ce problème concerne plus les garçons que les filles.

- Source : ”Étude sur les efforts passés”, Journal relatif à la motricité de base et base de données concernant la santé des enfants
Rares sont ceux qui, au quotidien, ont une activité physique intense. C’est pourquoi il est indispensable de penser à une activité motrice quotidienne dans le cadre des activités familiales. Sur cette page nous avons répertorié quelques jeux et activités classés par tranche d’âge qui répondent aux besoins de vos enfants et qui conviennent à leur développement.
Avant de commencer, n’oubliez pas que le meilleur moment pour faire jouer votre enfant est lorsqu’il est en forme et plein d’énergie. Si la sécurité de votre enfant vous paraît en cause, marquez une pause. Donnez toujours à votre enfant le temps de s’habituer aux exercices et, avant d’entamer une activité, n’hésitez pas à dire : « un, deux, trois » tout en maintenant un contact visuel avec lui. Vous apprendrez ainsi rapidement à connaître le moment où l’exercice sera apprécié.


Renforcez la motricité de votre enfant avec les exercices quotidiens suivants. Aucun accessoire n’est nécessaire :

0-3 mois           3-6 mois           6-9 mois           9-12 mois

Grâce aux semelles et aux genouillères antidérapantes en caoutchouc  votre enfant apprendra plus facilement à ramper et marcher à quatre pattes. Nous savons que cet apprentissage offre de nombreux avantages. L’enfant s’entraîne à tenir sa tête, renforçant ainsi les muscles de son cou et de son dos, ce qui donne une bonne posture. Les muscles des bras et des jambes sont plus forts ce qui est important pour contrôler les bras et les doigts lorsque l’on dessine, découpe, met une fermeture éclair etc. Les mouvements croisés  permettent d’effectuer de petites rotations du squelette ce qui renforce la posture verticale naturelle et droite. Des recherches menées dans ce domaine suggèrent que ces mouvements croisés stimulent les échanges entre les deux hémisphères cérébraux. Ceci est un avantage lorsque nous apprenons à lire et à écrire.

Si votre enfant marche avant d’aller à quatre pattes, il peut être intéressant de le mettre à nouveau au niveau du sol. Un bon moyen pour encourager votre enfant à marcher à quatre pattes consiste à le faire soi-même. Lorsque votre enfant vous verra faire, il cherchera à faire de même.

Le développement moteur de votre enfant est-il lent ?

Si vous avez l’impression que votre enfant se développe lentement sur le plan moteur, vous pouvez consulter votre médecin traitant ou bien une infirmière. Ils vous diront si une stimulation de la motricité de votre enfant s’avère utile.